Rencontres et Ateliers : Biodiversité pour une reconquête réussie dans les Outre-Mer (RABOM)

publié le 12 juillet 2018

L’originalité du territoire réunionnais se décline en 2 points principaux :
- un taux d’endémisme exceptionnel de la flore et de la faune,
- une nature encore primitive sur près de la moitié du territoire.
Cette situation exceptionnelle a été reconnue au niveau mondial par l’inscription par l’UNESCO des Pitons, cirques et remparts de La Réunion ; Cette inscription se base sur une déclaration de valeur universelle exceptionnelle qui met en exergue la présence d’un continuum de milieux naturels en bon état de conservation. C’est donc une situation à préserver sur du long terme.

Les défis sont importants pour stopper l’érosion de la biodiversité et parvenir à des résultats sensibles implique de coordonner les efforts de chacun vers des objectifs communs et de prioriser les actions.

Les ateliers du 27 juin dernier permettent de contribuer aux 3 tables rondes prévues lors du RABOM :
- Thème 1 - Partager les enjeux stratégiques et défis de la biodiversité en Outre-Mer
chaque territoire d’Outre-Mer dispose d’une biodiversité et d’enjeux spécifiques. il convient donc que chaque territoire porte ses propres enjeux, ses défis spécifiques, mobilise sa population
- Thème 2 - Valoriser la biodiversité comme ressource économique et sociétale pour le développement des territoires en Outre-Mer
Mettre en avant que la biodiversité est une vraie ressource pour le développement des territoires
- Thème 3 - Coopérer pour relever les défis.
Il est nécessaire de déterminer quel système semble le mieux pour mobiliser les acteurs et de stabiliser la cartographie de l’ensemble des partenaires.